La Tour dans le Fog

IMG_0328

                                                                 Paris à 15h ... nuit de particules

À peine le printemps annoncé par un ciel qui nous enchantait, voilà qu'une éclipse impromptue jette à nouveau son ombre sur la tour Eiffel... Enfin presque : un pic rouge de pollution gâche le spectacle et rend tout voyage en Vélib plus dangereux qu'une virée à Bagdad... Pékin/Paris, même désastre ? Non, mais tout de même… Voir la Tour Eiffel dans le fog, ça craint, non? Voilà en tous cas Anne Hidalgo qui joue les Hulot en relançant l’idée d’une circulation alternée !  Au grand dam de Ségolène et des pilotes furieux de ne pouvoir foncer sur les berges de la Seine. Et pourtant c'est bientôt le printemps ! Paris n'est jamais aussi belle que lorsque ses arbres bourgeonnent, lorsque l’azur donne à ses monuments tout leur éclat. Capitale intello, royale et révolutionnaire... Et littéraire ! «Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent», nous lance Maïakovski dans le métro ! On va donc faire un tour au Salon du livre pour y dénicher quelques merveilles http://www.salondulivreparis.com/ , avant de courir à l’Art Paris Art Fair, l'autre escale qui joint la culture à l'agréable. http://artparis.fr/fr

poete

Fête des livres, printemps des poètes, salon des Arts… Mais bon, si vous aimez aussi la pluie, aller chantez au Châtelet, «Singing in the rain», pas révolutionnaire certes, moins branché que Madeon, le jeune prodige français de l'électro house (voir la vidéo...) https://www.youtube.com/watch?v=iqUBmeFn7qM ou Étienne de Crécy à Bercy https://www.youtube.com/watch?v=Z-3z3DNUGiE -c’était vendredi soir, «Singing in the rain», pas révolutionnaire, non, mais digne de Gene Kelly, un classique  https://www.youtube.com/watch?v=w40ushYAaYA J'y suis allé, les gens sont debout pour applaudir ces américains qui font des claquettes sur les bords de la Seine, comme s'ils étaient à Broadway. Paris est une fête, sous le soleil et sous la pluie. Mais que l’on chasse ces PM10, ces particules fines qui tuent…

air

Laisser un commentaire