L'audace de la FIAC au Grand Palais

Cette année, la Foire commence dans la rue, sur l'Avenue Winston Churchill, où l'on se peut  promener, boire une verre et découvrir quelques ouvres contemporaines. FIAC, 44 ème édition !

La FIAC est une vraie parisienne, sa directrice est Néo-Zélandaise... Cocktail improbable qui imprime sa marque. "Comme ceux qui ont eu l’audace d’imaginer l’Exposition universelle de 1900, soyons ambitieux et intransigeants quant à nos rêves pour l’avenir !" Jennifer Flay n’en manque pas de panache, ni d’audace pour cette 44 ème édition de la FIAC. Et sans doute, la FIAC n’a jamais aussi largement représenté la création contemporaine mondiale. Dixit la spectaculaire directrice qui évoque sa fierté réelle et sa gravité lorsqu’ell présente son millésime 2017. 193 galeries d’art moderne, d’art contemporain et de design, ont fait le voyage du Grand Palais, en provenance d’une trentaine de pays. Quel parcours cette année ! Laissons-nous guider…

Arborant sa coupole récemment restaurée, le Palais de la découverte  s’ouvre directement sur le Grand Palais via le Salon d’honneur. Il devient le haut lieu de Parades for FIAC, un festival de performances qui s’inscrit, dans l’un de ses aspects, à la croisée de la performance dans les arts visuels et de la danse contemporaine, et explore la rencontre de ces deux disciplines.

"Flame of desire, gold" Takashi Murakami

Les émissaires des grands musées du monde entier sont tous venus ! Le Moma, le Metropolitan Museum et le Guggenheim de New York ; The Contemporary Austin du Texas;  la Serpentine Gallery, la Parasol unit foundation for contemporary art, de Londres; la Chine de demain avec le Long Museum de Shanghai; le Museum of Contemporary Art de Tokyo;le MAMCO de Genève; le Benaki Museum d'Athènes; Le MAXXI - Museo nazionale delle arti del XXI secolo - de Rome; Le Leopold Museum de Vienne; le Malba de Buenos Aires; et la SAHA Association d'Istanbul... Impressionnant !

Victoria, Melvin Carpenter 2017

Martin Szekely, le designer star des collectionneurs d'art contemporain s’est installé dans un Hôtel particulier du 8e arrondissement de Paris. On peut voir ses galets dans une galerie de la FIAC« J’ai ramassé un galet en Normand et puis je l'ai scanné. Ce qui m'a intéressé est de garder cette pierre tout en lui faisant changer d'échelle et en la vidant de son poids pour la dupliquer »

«Artefact», table basse, roche quartzite, Martin Szekely

Dans cette édition 2017, qui compte plus de 70 œuvres exposées dans l’espace public, le parcours Hors les Murs continue de se déployer dans le jardin des Tuileries avec le concours du Louvre, dont la collaboration avec la FIAC remonte à 2006.

Une colonne d'eau, Oscar Tuazon, 2017

D’imposants ensembles sculpturaux réalisés par George Condo, Stefan Rinck y sont présentés aux côtés d’œuvres, certes plus discrètes au premier abord, mais non moins importantes, d’artistes tels que Ryan Gander ou Navid Nuur. Une installation monumentale de Patrick Saytour, s’inspirant de la célèbre Vue imaginaire de la Grande Galerie du Louvre en ruines d’Hubert Robert (1796), prend place dans l’allée centrale bordée d’arbres des Tuileries, tandis que les sculptures de Marta Pan flottent délicatement à la surface du bassin octogonal et qu’une œuvre de Claude Viallat, spécialement pensée pour le site, orne le fer à cheval à l’entrée du jardin, où l’on retrouve également une création in situ de Mel Bochner.

Galerie Dowtown-François Laffanour (Paris)

Le design fait un retour marqué au sein du Grand Palais, la FIAC ayant été la première foire d’art contemporain à introduire cette discipline en 2004. Cinq galeries mondialement réputées pour leur expertise dans le design du XXe et XXIe siècle sont présentes : Jousse Entreprise, Galerie kreo, Galerie Downtown, Eric Philippe et Galerie Patrick Seguin. S’inscrivant dans une réflexion ininterrompue, le retour du design au Grand Palais fait volontairement écho aux projets architecturaux exposés sur l’esplanade des Feuillants. Une superbe toile de Mark Flood offre en pâture des présentateurs de Fox News aux visages aspergés de peinture, avec un texte contre le harcèlement, une oeuvre achevée plusieurs mois avant le scandale Weinstein...

Mark Flood, Listen, détail 2017

Mark Flood, Listen, 2017

Ruins ahead, Thomas Hirshhom, 2016

 

Meilleure vente de l'année: 22 millions d'euros, pour un bronze d'Alberto Giacometti, Grande Femme II, posthume réalisée vers 1980 . Larry Gagosian se frotte les mains avec la vente à un mystérieux musée de la peinture sur panneau de bois, Jim Crow, de Jean-Michel Basquiat, pour 8,5 millions de dollars ! Le bilan d’affluence est aussi positif. Avec près de 75 000 visiteurs en 5 jours, la FIAC enregistre une hausse de 2,5% par rapport à 2016. Et 12 574 VIP, collectionneurs, institutions, professionnels français et internationaux ont été accueillis soit une hausse de 3%.

 

 

 

Jim Crow, de Jean-Michel Basquiat

L’an prochain, la FIAC investira à nouveau le Grand Palais et ses sites prestigieux du 18 au 21 octobre 2018.Mieux, la FIAC se déroulera au Grand Palais pour les trois prochaines éditions, jusqu’en 2020 inclus. Notre Parisienne serait-elle en train de prendre définitivement l'autoroute de la gloire? La route est toute tracée.

FIAC http://www.fiac.com/accueil/

Martin Szekely Hôtel de Clermont-Tonnerre. 5, place François-Ier (VIIIe). Jusqu'au 17 novembre, du mardi au samedi de 11 h à 18 h.

Laisser un commentaire

Nous vous recommandons :